Dimanche 25 juillet 2021

ÉTUDE BIBLIQUE #119 – DIMANCHE 25 JUILLET 2021

THÈME : UNE DESCRIPTION DU FILS DE L’HOMME

AU MILIEU DES SEPT CHANDELIERS

Dr. William Soto Santiago

Mercredi 28 octobre 1998

(Deuxième activité)

Talcahuano, Biobío, Chili

Écriture de base : Apocalypse 1:10-20

 

LIVRE DES ÂGES

La Vision de Patmos – P. 51

Rev. William M. Branham

Cette apparition de Jésus, quelle source d’émotion profonde et d’inspiration pour Jean, qui était en exil à cause de la Parole, et voilà maintenant que la PAROLE Vivante se tient devant lui ! Quelle vision lumineuse : en effet, chacun des attributs décrits a un sens. Quelle révélation de Son Être glorieux !

1. Ses cheveux blancs comme la neige

Jean remarque d’abord et mentionne la blancheur de Ses cheveux. Ils étaient blancs et brillants comme la neige. Ce n’était pas à cause de Son âge. Oh non ! Les cheveux d’une blancheur éclatante ne sont pas un signe d’âge, mais d’expérience, de maturité et de sagesse. Celui qui est l’Éternel n’a pas d’âge. Que représente le temps, pour Dieu ? Pour Dieu, le temps a peu d’importance, mais la sagesse a une grande importance. C’est comme quand Salomon demandait la sagesse à Dieu, pour juger le peuple d’Israël. Maintenant, Le voici qui vient, le Juge de toute la terre. Il sera couronné de sagesse. Voilà ce que signifient la blancheur et l’éclat de Ses cheveux. [Lecture de Daniel 7:9-14.] Nous y voilà. Daniel L’a vu avec cette chevelure blanche. Il était le Juge qui ouvrait les livres et qui jugeait d’après ces livres. Daniel L’a vu arriver sur les nuées. C’est exactement ce qu’a vu Jean. Tous les deux L’ont vu exactement de la même manière. Ils ont vu le Juge portant la ceinture du jugement autour des épaules, Il se tenait pur et saint, rempli de sagesse, avec toutes les compétences voulues pour juger le monde avec justice. Alléluia !

Même le monde comprend ces symboles. En effet, jadis, le juge se présentait et convoquait la cour revêtu d’une perruque blanche et d’une longue robe, signe qu’il possédait toute autorité (une robe de la tête aux pieds) pour rendre la justice.

 

LIVRE DES ÂGES

La Vision de Patmos – P. 52

Rev. William M. Branham

2. Ses yeux comme du feu

Pensez-y ! Ces yeux qui avaient été obscurcis par des larmes de peine et de pitié. Ces yeux qui avaient pleuré de compassion au tombeau de Lazare. Ces yeux qui n’avaient pas vu la méchanceté de Ses assassins ; ils L’avaient cloué sur une croix, mais Il s’était écrié, plein de tristesse : “Père, pardonne-leur.” Ces yeux sont maintenant une flamme de feu, les yeux du Juge qui va rétribuer ceux qui L’ont rejeté.

De toutes les émotions humaines, celle qu’Il a le plus manifestée lors de Son apparition en tant que Fils de l’Homme était celle-ci : Il pleurait souvent. Pourtant, derrière ces pleurs et cette peine, Dieu était quand même là.

Ces mêmes yeux avaient des visions. Ils regardaient au fond du cœur des hommes, lisaient leurs pensées et connaissaient toutes leurs différentes voies. De ces yeux mortels jaillissait Dieu, qui criait à ceux qui ne L’ont pas reconnu pour ce qu’Il était : “… Si vous ne croyez pas Ce que Je suis, vous mourrez dans vos péchés.” Jean 8.24. “Si Je ne fais pas les œuvres de Mon Père, ne Me croyez pas. Mais si Je les fais (les œuvres de Mon Père), quand même vous ne Me croiriez point, croyez à ces œuvres…” Jean 10.37-38. Comme l’avait été Jérémie, Il était le prophète qui pleurait, parce que les hommes ne recevaient pas la Parole de Dieu et rejetaient la révélation.

Ces yeux enflammés du Juge sont maintenant même en train d’enregistrer la vie de toute chair. Ils parcourent toute la terre, et il n’est rien qu’Il ne sache pas. Il connaît les désirs du cœur, et ce que chacun se propose de faire. Il n’est rien de caché qui ne sera révélé, car tout est nu devant Celui à Qui nous devons rendre compte. Pensez-y : maintenant même, Il sait à quoi vous pensez.

Oui, Il se tient là, comme Juge aux yeux de flamme pour rendre le jugement. Le jour de la miséricorde est terminé. Oh, puissent les hommes se repentir et chercher Sa face dans la justice pendant qu’il est encore temps. Puissent-ils prendre Son sein comme oreiller avant que le monde soit dissous par le feu.

 

LIVRE DES ÂGES

La Vision de Patmos – P. 53

Rev. William M. Branham

3. Les pieds d’airain

“Ses pieds étaient semblables à de l’airain ardent, comme s’il eût été embrasé dans une fournaise.” L’airain est connu pour sa remarquable dureté. Aucune substance connue ne peut y être ajoutée pour le tremper. Mais l’airain auquel sont comparés Ses pieds est encore plus remarquable par le fait qu’il a résisté à l’épreuve de la fournaise ardente, épreuve que nul autre n’a traversée. C’est tout à fait exact. En effet, l’airain représente le Jugement Divin, un jugement que Dieu a prononcé et mis en œuvre.

 

LIVRE DES ÂGES

La Vision de Patmos – P. 54

Rev. William M. Branham

4. Sa voix était comme le bruit de grandes eaux

Les eaux, que représentent-elles ? Écoutez ce qu’il en est, dans Apocalypse 17.15 : “… les eaux que tu as vues,… ce sont des peuples, des foules, des nations, et des langues.” Sa voix était comme le bruit de foules qui parlaient. Qu’est-ce que c’est ? C’est le jugement. En effet, ce sont là les voix des multitudes de témoins qui, par le Saint-Esprit, ont témoigné de Christ et prêché Son Évangile tout au long des âges. Ce sera la voix de chaque homme qui s’élèvera en jugement contre le pécheur qui aura repoussé l’avertissement. Les voix des sept messagers se feront entendre, haut et clair. Ces prédicateurs fidèles qui ont prêché la puissance de salut de Jésus, qui ont prêché le baptême au Nom de Jésus, qui ont prêché le remplissage et la puissance du Saint-Esprit, qui ont tenu à la Parole plus qu’ils n’ont tenu à leur propre vie ; tous ceux-là étaient la voix de Jésus-Christ par le Saint-Esprit tout au long des âges.

 

LIVRE DES ÂGES

La Vision de Patmos – P. 56

Rev. William M. Branham

5. Il avait dans Sa main droite sept étoiles

“Il avait dans Sa main droite sept étoiles.” Bien sûr, le verset 20 nous dit déjà ce que sont ces sept étoiles. “Et le mystère des sept étoiles sont les anges (les messagers) des sept Églises.” Ici, nous ne pourrions pas du tout nous tromper, car Il nous l’interprète. Ces sept étoiles sont les messagers des sept âges successifs de l’Église. Leur nom n’est pas mentionné. Il est simplement dit qu’il y en a sept, un pour chaque âge.

 

LIVRE DES ÂGES

La Vision de Patmos – P. 57

Rev. William M. Branham

6. L’épée à deux tranchants

[Lecture d’Apocalypse 1:16, d’Hébreux 4:12, d’Apocalypse 19:11-16 et de Jean 1:48.]

[…] Voilà. Quand Il viendra, cette Parole s’élèvera contre toutes les nations et tous les hommes. Aucun ne pourra s’opposer à elle. Elle révélera ce qu’il y a dans chaque cœur, comme Il l’a fait pour Nathanaël. La Parole de Dieu montrera qui a fait la volonté de Dieu et qui ne l’a pas faite. Elle révélera les actions secrètes de chaque homme et la raison pour laquelle il les a faites. Elle partagera.

 

LIVRE DES ÂGES

La Vision de Patmos – P. 58

Rev. William M. Branham

7. Son visage comme le soleil

[Lecture d’Apocalypse 1:16 et de Matthieu 17:1-13 et 16:28.]

[…] Et c’est exactement ce que les trois apôtres ont vu : l’ordre de Sa seconde venue. Ils L’ont vu transfiguré, là au sommet de la montagne. Son vêtement était étincelant de blancheur, et Son visage brillait comme le soleil à son zénith. Et là, comme Il est apparu, il y avait Moïse et Élie de chaque côté de Lui. C’est exactement ainsi qu’Il revient. Il est vrai qu’Élie viendra premièrement, pour ramener les cœurs des enfants (l’épouse) à la Doctrine Apostolique de la Parole qu’avaient les pères.

 

LE TEMPS D’ENTENDRE

LES PAROLES DE LA PROPHÉTIE APOCALYPTIQUE

Dr. William Soto Santiago

Vendredi 18 septembre 1992

Trujillo, La Libertad, Pérou

Quelques fois nous désirons et demandons à Dieu Ses bénédictions, mais nous ne savons pas où elles sont.

Ce soir je veux lire l’Écriture dans Apocalypse, pour voir où sont les bénédictions de Dieu pour nous.

(…) Maintenant, voyez-vous, c’est que les paroles de la prophétie de ce livre sont la Parole de Dieu, la Parole de Dieu pour chaque âge et pour chaque dispensation ; et c’est là où la personne trouve la bénédiction, où la personne trouve le grand secret de la vie éternelle.

Sans la Parole, aucune personne ne pourrait savoir que le Seigneur Jésus-Christ est mort sur la Croix du Calvaire, et que là Il a payé le prix pour le péché, et qu’Il nous a rachetés par Son Sang précieux.

Maintenant, les paroles de la prophétie de ce livre, nous trouvons qu’elles correspondent au peuple de Dieu, correspondent à l’Œuvre de Dieu ; nous trouvons que les paroles de la prophétie de ce livre couvrent la Dispensation de la Grâce, couvrent les sept étapes ou âges de l’Église des Gentils, où le Seigneur Jésus-Christ s’est révélé dans chaque âge et a apporté Son Message pour chaque âge ; et tout ça, Il l’a réalisé au messager et à travers le messager de chaque âge.

(…) Pour recevoir notre transformation, il est requis d’écouter les paroles de la prophétie apocalyptique qui correspondent à notre temps.

Souvenez-vous que, dans cette révélation apocalyptique, il y a de la Parole de Dieu pour chaque âge et pour chaque dispensation, pour la Dispensation de la Grâce et pour la Dispensation du Royaume.

Pour cette raison, vous trouvez qu’ici la révélation donnée à Jean, le disciple bien-aimé, sur l’île de Patmos, durant un laps de temps de deux années, parle des âges de l’Église des Gentils, et parle aussi du glorieux Royaume Millénaire, et parle aussi du Jugement Dernier et de l’entrée dans l’éternité.

(…) Maintenant, dans chaque âge de l’Église des Gentils est venue de la Parole du Seigneur Jésus-Christ pour Son peuple ; et ces paroles ont été des paroles apocalyptiques.

Dans chaque âge Jésus-Christ s’est révélé, Il a marché au milieu des chandeliers d’or ; et ça montre qu’Il a marché dans les sept étapes ou âges de l’Église des Gentils et qu’Il a donné de la Parole pour chaque âge à travers le messager de chaque âge, auquel est d’abord venue la Parole de Dieu pour cet âge, et ensuite il l’a prêchée ; et, en la prêchant, ceux qui étaient écrits dans le Livre de Vie de l’Agneau ont répondu à cet appel, ils ont dit : « C’était ce que j’attendais ! » Ç’a été de l’intérieur vers l’extérieur.

Et ils ont été heureux en écoutant les paroles du messager de leur âge ; et là ils écoutaient des paroles de la prophétie de ce livre.

Maintenant, pour la fin du temps nous avons le Message Final ; c’est le Message apocalyptique, final, pour tous les enfants de Dieu ; et il est heureux, celui qui lit et celui qui entend les paroles de la prophétie de ce livre.

(…) Les choses apocalyptiques qui ne se sont pas accomplies dans les sept âges de l’Église des Gentils, durant la Dispensation de la Grâce, s’accompliront dans la Dispensation du Royaume, dans l’Âge de la Pierre Angulaire ; et les choses qui ne s’accompliront pas durant ce temps où nous vivons s’accompliront durant le Royaume Millénaire, et celles qui resteront à être accomplies s’accompliront après que le Royaume Millénaire se terminera.

Ensuite le Jugement Dernier s’accomplira, et ensuite la manifestation de cette grande ville s’accomplira aussi, la Nouvelle Jérusalem.

(…) Nous devons comprendre que nous devons vaincre. Il ne s’agit pas de commencer dans le Royaume de Dieu et après de s’en écarter ; parce que le Seigneur Jésus-Christ dit : « Celui qui met la main à la charrue et regarde en arrière n’est pas propre, n’est pas digne du Royaume1. »

Donc vous devez marcher de l’avant toujours ; parce que nous devons obtenir la victoire, pour obtenir la matérialisation de chacune de ces promesses.

Ce sont des promesses, des bénédictions, pour chacun de nous, et elles se trouvent dans les paroles de la prophétie apocalyptique. Et c’est, pour nous, c’est LE TEMPS D’ENTENDRE LES PAROLES DE LA PROPHÉTIE APOCALYPTIQUE.

(…) C’est le temps d’entendre les paroles de la prophétie apocalyptique ; et en écoutant ces paroles et en gardant ces paroles, en les croyant de tout leur cœur, ils sont heureux, ceux qui lisent et ceux qui écoutent et qui gardent les paroles de cette prophétie, de cette prophétie apocalyptique ; et nous sommes au temps fixé par Dieu pour entendre ces paroles apocalyptiques.

C’est LE TEMPS D’ENTENDRE LES PAROLES DE LA PROPHÉTIE APOCALYPTIQUE, souvenez-vous bien de ça, où se trouvent toutes les bénédictions que nous pouvons désirer ; et celles que nous ne pouvons pas encore désirer parce que nous ne les comprenons pas se trouvent aussi là ; là se trouvent toutes les bénédictions de Dieu, qu’Il a fixées, choisies, dans Son amour divin pour nous tous.

 

LE DIEU ILLIMITÉ

Dr. William Soto Santiago

Dimanche 1 septembre 2002

Cayey, Porto Rico

Et ce sera pour la Fiancée, l’Église-Fiancée du Seigneur Jésus-Christ.

Pour la Fiancée, ce Troisième Pull apportera de grandes bénédictions, où sont incluses la résurrection des morts en Christ et la transformation de nous tous qui vivons. La guérison divine pour beaucoup de personnes y est aussi incluse, sous l’accomplissement de la Vision de la Tente, sous le ministère des Deux Oliviers ; les Deux Oliviers, qui sont les deux chandeliers d’or qui se tiennent devant la présence de Dieu, lesquels sont les Deux Oints ; ce sont les ministères de Moïse et Élie étant opérés par Christ en Saint-Esprit à travers l’Ange du Seigneur Jésus-Christ.

Et par conséquent, Dieu par Christ, l’Ange de l’Alliance, le Saint-Esprit, opérera Sa puissance illimitée.

Imprimé à Porto Rico

1 Saint Luc 9:62