Vendredi 29 octobre 2021

ÉTUDE BIBLIQUE #146 – VENDREDI 29 OCTOBRE 2021

THÈME : DIEU LIBÈRE SON PEUPLE

Dr. William Soto Santiago

Mardi 18 août 1998

(Deuxième activité)

Tizayuca, Hidalgo, Mexique

Écriture de base : Exode 3:1-14

 

LIVRE DES SCEAUX

Le Cinquième Sceau – P. 354

Rev. William M. Branham

218 Bon, car ils, à ce moment-là, si vous remarquez, à l’ouverture de ce Cinquième Sceau, vous voyez, l’Église est déjà partie. Ces âmes qui sont dessous, ça ne peut pas être l’Église primitive.

219 Maintenant, maintenant, c’est le moment ou jamais d’être attentifs, parce que c’est un sujet très controversé, alors je vous demanderais d’écouter très attentivement, là. Et vous avez du papier et ce qu’il faut pour écrire. Maintenant, je voudrais vous faire remarquer.

220 Or, ces âmes-là, ça ne peut pas être eux. En effet, les âmes des justes qui ont été martyrisés, et les justes, l’Église, l’Épouse, ils ont déjà été enlevés à ce moment-là, alors ils ne seraient pas sous l’autel. Ils seraient dans la Gloire avec l’Épouse. Maintenant regardez bien. Car ils sont partis dans l’Enlèvement au chapitre 4 de l’Apocalypse. Ils ont été enlevés.

221 Mais, alors, ces âmes-là, c’est qui ? C’est ça qu’il faut voir, après. Si ce n’est pas l’Église primitive, alors, c’est qui ? C’est Israël, qui sera sauvé en tant que nation, tous ceux qui sont prédestinés. C’est Israël. C’est Israël même.

222 Vous dites : “Oh, un instant.” Vous dites : “Ils ne peuvent pas.” Oh oui, ils seront sauvés.

223 Tenez, on va régler ça tout de suite. J’ai noté quatre ou cinq passages de l’Écriture. Je vais en prendre un. Prenons dans Romains un instant, et nous allons voir si c’est bien le cas. Prenons l’Épître aux Romains, prenons le chapitre 11 de Romains, et nous allons voir. Simplement… Lisons-le donc, et comme ça nous le verrons nous-mêmes. Romains, chapitre 11, les versets 25 et 26. Maintenant écoutez bien Paul, ici.

224 Et Paul a dit que, “si quelqu’un d’autre, même un Ange, prêchait un autre évangile” (quoi?), “il serait maudit”. Regardez bien.

Car je ne veux pas, frères, que vous ignoriez le mystère (ah !), afin que vous ne vous regardiez point comme sages (voilà !), c’est qu’une partie d’Israël est tombée dans l’endurcissement, jusqu’à ce que l’accomplissement, la totalité des païens soit entrée.

225 Jusqu’à ce que le dernier de l’Épouse des nations soit entré, pour former l’Épouse; c’est pour ça qu’Israël est tombé dans l’endurcissement.

Et ainsi tout Israël sera sauvé, selon qu’il est écrit : Un libérateur viendra de Sion, et il détournera pour Jacob les impiétés ;

226 Exact ! Or, ceux qui sont sous l’autel, c’est Israël. Regardez bien. Si Israël a été aveuglé, c’est précisément pour que nous puissions être sauvés. Le croyez-vous ? Maintenant, qui les a aveuglés ? Dieu. Dieu a aveuglé Ses propres enfants.

227 Ce n’est pas étonnant que Jésus, quand Il était là à la croix, et que les Juifs réclamaient Son Sang à grands cris ! C’étaient Ses propres enfants. Et Il était l’Écriture. Il était Lui-même la Parole. Et là, Il savait que ces gens-là L’auraient reçu avec joie ! Et c’est pour cette raison qu’Il les a aveuglés, pour qu’ils ne puissent pas Le reconnaître. Il est venu si humblement, et Il les a aveuglés pour qu’ils ne puissent pas accepter cela. Voyez ? Les Écritures avaient dit qu’ils agiraient comme ça. Et Il les a aveuglés. Ils étaient aveuglés ! Jésus a tellement eu pitié d’eux, qu’Il a dit : “Père, pardonne-leur. Ils ne savent pas ce qu’ils font.” Voyez ? Ils étaient aveugles. Paul a dit que, s’ils ont été aveuglés, c’est dans un but, c’est pour nous.

 

LIVRE DES ÂGES

L’Âge de lÉglise de Sardes – P. 262

Rev. William M. Branham

Avec ceci, voyez également Daniel 12.1, qui se rapporte à ces cent quarante-quatre mille qui sont marqués du sceau au moment du sixième sceau, pendant la période de la Grande Tribulation, ou de la détresse de Jacob. “En ce temps-là, se lèvera Micaël, le grand chef, le défenseur des enfants de ton peuple ; et ce sera une époque de détresse, telle qu’il n’y en a point eu depuis que les nations existent jusqu’à cette époque. En ce temps-là, ceux de ton peuple QUI SERONT TROUVÉS INSCRITS DANS LE LIVRE seront sauvés.

 

PARLE – J’ÉCOUTE, SEIGNEUR

Dr. William Soto Santiago

Dimanche 7 novembre 1976

Cayey, Porto Rico

Donc, remarquez, c’est comme c’était là au temps de Moïse ; Dieu a dit à Moïse : « J’ai entendu les cris de mon peuple. Je suis descendu pour le libérer. J’ai entendu les cris et je suis descendu pour le libérer. » Et pourquoi ? Parce que le temps de l’accomplissement était arrivé… [COUPURE AUDIO] … des soixante-dix semaines. Que pensez-vous de cette date qu’on donne là ?

Bon, alors, nous savons alors que Dieu a des promesses pour les enfants d’Abraham qui sont ici, de ce côté-ci ; Il a des promesses alors : comme Il a eu des promesses pour les enfants d’Abraham par la chair, Il a des promesses pour les enfants d’Abraham (par quoi ?) par Christ. Et nous sommes les enfants d’Abraham par la foi.

Les enfants d’Abraham par la chair, ce peuple d’Israël qui était en Égypte, Dieu lui a envoyé Moïse. Les enfants d’Abraham par la foi ont aussi des promesses que Dieu agira et les libérera ; par conséquent, Dieu doit alors nous envoyer Élie et Moïse.

Et aussi, avec la délivrance des enfants d’Abraham par la foi, aussi, là entrera aussi qui ? Les 144 000 aussi, qui auront quoi ? Qui auront la même révélation, qui recevront la même révélation ; qui seront scellés sur leurs fronts par l’Ange du Seigneur, par le Messager du Seigneur (parce que ange, c’est « messager ») ; ils seront scellés sur leurs fronts par Moïse. Voyez-vous ?

Et qu’est-ce que c’est que « scellés sur leurs fronts » ? « Scellés sur leurs fronts », c’est une chose simple.

Regardez ce qu’est la marque de la bête, le sceau de la bête. La marque de la bête sur le front et sur la main, c’est quoi ? Sur le front : avoir la doctrine de la trinité. Avoir cette doctrine, et la croire (cette doctrine), c’est avoir (quoi ?) cette marque sur leur front ; parce que c’est sur le front, sur la tête, sur l’esprit, qu’ils ont quoi ? Qu’ils ont cet enseignement, cet enseignement faux. Et sur la main : c’est faire la volonté de la bête.

Maintenant, voyez que l’Ange du Seigneur aussi, qu’est-ce qu’il fait ? Ce qu’il fait, lui, c’est qu’il scelle les élus sur le front. De quoi les scelle-t-il ? De la révélation authentique de la Parole, voyez ? Il les scelle de la Parole. Alors, ils ont (quoi ?) la révélation. Ils l’ont ; et comme ils l’ont, ils sont alors scellés (où ?) sur le front. Voyez-vous ?

Imprimé à Porto Rico