Dimanche 3 octobre 2021

ÉTUDE BIBLIQUE #139 – DIMANCHE 3 OCTOBRE 2021

THÈME : CELUI QUI A UN TÉMOIGNAGE PLUS GRAND

QUE CELUI DE JEAN-BAPTISTE

Dr. William Soto Santiago

Jeudi 26 novembre 1998

Presidente Prudente, São Paulo, Brésil

Écriture de base : Saint Jean 5:30-39

 

LIVRE DES SCEAUX

Le Septième Sceau – P. 562

Rev. William M. Branham

[326] Il se peut que ce soit le moment, il se peut que ce soit maintenant l’heure où cette personne remarquable dont nous attendons l’entrée en scène pourrait bien entrer en scène.

327 Peut-être que ce ministère que j’ai exercé, en essayant de ramener les gens à la Parole, a posé un fondement ; et si c’est le cas, je vous quitterai pour de bon. Nous ne serons pas deux ici en même temps. Voyez ? Si c’est le cas, lui va croître, moi je vais diminuer. Je ne sais pas.

328 Mais Dieu m’a accordé le privilège de regarder et de voir ce que C’était, voyez-vous, de voir cette partie-là se dérouler.

 

CE QU’IL EST NÉCESSAIRE DE CONNAÎTRE

AU DERNIER JOUR

Dr. William Soto Santiago

Mardi 4 mars 1997

São José dos Campos, São Paulo, Brésil

Maintenant, nous pouvons voir que Jésus n’a pas nié que Jean-Baptiste était Son précurseur : Il l’a placé dans la position biblique où Dieu l’avait placé. Jésus-Christ a indiqué les Écritures qui parlaient du messager qui viendrait avant Jésus, Il l’a identifié avec l’Écriture — comme ça arrivera aussi pour le Dernier Jour — ; parce que tout comme Jésus a identifié Jean, Jean a identifié Jésus.

Et maintenant, nous trouvons que le précurseur de la Seconde Venue de Christ identifie, avec son Message, la promesse de la Seconde Venue de Christ et la façon dont la Seconde Venue de Christ s’accomplira au Dernier Jour. Et l’accomplissement de la Seconde Venue de Christ est l’identification finale ou la confirmation finale que le révérend William Marrion Branham est le précurseur de la Seconde Venue de Christ ; c’est-à-dire que l’accomplissement de ce qu’il a précursé est la plus grande identification que William Marrion Branham est le précurseur de la Seconde Venue de Christ, ainsi que la plus grande identification que Jean-Baptiste était le précurseur de la Première Venue de Christ a été l’accomplissement de la Première Venue de Christ.

 

LA LUMIÈRE DE LA PAROLE PROMISE

Dr. William Soto Santiago

Mardi 24 décembre 1991

Cayey, Porto Rico

Même dans le prophète Jonas se sont reflétés la mort de Christ, Son ensevelissement et les trois jours où il a été dans le sein de la Terre. Le Seigneur Jésus-Christ a dit : « De même que Jonas a été trois jours et trois nuits dans le ventre d’un grand poisson, le Fils de l’Homme sera dans le sein de la Terre. »

Nous pouvons voir que dans les différents prophètes messagers envoyés de Dieu, Il reflète ce qui s’accomplira dans le prophète messager dispensationnel. Tout prophète de tout âge est une Lumière plus petite que la Lumière de Dieu manifestée dans un prophète dispensationnel. Quand un prophète dispensationnel apparaît, une Lumière plus grande est manifestée pour éclairer non seulement un âge, mais une dispensation complète. Et dans les messagers antérieurs à la dispensation où le messager dispensationnel apparaît, dans ces messagers antérieurs d’âges, se reflète tout ce qui s’accomplirait dans le messager dispensationnel.

[…] Maintenant, en passant du premier messager au septième messager, qui a été William Marrion Branham en Amérique du Nord, nous pouvons dire avec certitude que William Marrion Branham a été la septième Lumière du chandelier de l’Église des Gentils, de ce Corps Mystique du Seigneur Jésus-Christ ; et il a éclairé les yeux de l’entendement des êtres humains au temps où il a été ministre du Dieu Très-Haut, prêchant le Message correspondant à son temps et annonçant qu’après lui la Grande Lumière viendrait, qu’après lui un ministère plus grand viendrait, pour le bien de tous les enfants de Dieu, un ministère qui agirait dans l’amour divin et qui obtiendrait la Grande Victoire dans l’Amour Divin, pour le bien de tous les enfants de Dieu.

Maintenant, nous avons vu que William Marrion Branham a aussi été l’Élie dont le Seigneur Jésus-Christ a dit qu’il viendrait et rétablirait toutes choses.

Le prophète Malachie a aussi dit qu’Élie viendrait premièrement et rétablirait toutes choses, avant que le jour grand et redoutable de l’Éternel arrive. Malachie, chapitre 4, nous rend témoignage de ce puissant prophète que Dieu a envoyé en ce XXe siècle pour être une Lumière dans le septième âge de l’Église des Gentils, pour être la dernière Lumière de la Dispensation de la Grâce. Il est dit [verset 5] :

« Voici, je vous enverrai Élie, le prophète,

Avant que le jour de l’Éternel arrive,

Ce jour grand et redoutable.

Il ramènera le cœur des pères à leurs enfants (Jean-Baptiste a accompli ça),

Et le cœur des enfants à leurs pères (William Marrion Branham a accompli ça),

De peur que je ne vienne frapper le pays d’interdit. »

Avant que le jour de la vengeance de notre Dieu arrive, le jour grand et redoutable, Il a promis qu’Il enverrait Élie pour réaliser cette Œuvre. Et Dieu l’a envoyé, et William Marrion Branham est l’Élie qui viendrait avant le jour grand et redoutable de l’Éternel.

Il est déjà venu et beaucoup de personnes ne l’ont même pas connu ; mais il y en a d’autres qui l’ont connu et qui ont tous les messages, les songes, les prophéties et les visions qu’il a vus de la part du Seigneur pour le peuple, dans lesquels il leur a montré le temps correspondant au ministère qu’il a réalisé ; et il leur a aussi montré un temps à venir, où une nouvelle dispensation commencerait avec un nouveau Message dispensationnel, avec un nouveau ministère prophétique, pour produire ainsi la foi pour que les élus soient enlevés, pour produire la foi pour que nous qui vivons nous soyons transformés et que ceux qui sont partis dans le passé soient ressuscités.

[…] Maintenant, conscients que William Marrion Branham a été la Lumière de la Parole promise pour le septième âge, et aussi pour l’étape où on réalisait l’Œuvre de préparation du peuple pour recevoir la Venue du Seigneur, nous rendons grâces à Dieu pour ce puissant prophète que Dieu a suscité en Amérique du Nord avec l’esprit et la vertu d’Élie dans sa quatrième manifestation.

Nous avons beaucoup ressenti son départ ; mais tout comme Jean-Baptiste a dit qu’il devait diminuer, c’est ce qui est arrivé ; parce qu’il a aussi dit que deux ne pouvaient pas être ici en même temps.

[…] Et aucun de nous n’aurait désiré que le départ de notre frère Branham ait été comme ça ; parce que nous l’aimons et nous l’aimerons pour toute l’éternité. Il a été la Lumière du septième âge de l’Église des Gentils.

Maintenant, il devait partir ; et quand le moment arrive pour une personne de partir, puisque la personne ne sait pas quand sera ce moment, cette personne doit partir d’une certaine façon au moment assigné par Dieu. Dieu choisira la façon dont chacun de Ses enfants doit partir d’ici de la Terre.

Par conséquent, si Dieu a choisi cette façon pour le départ de notre bien-aimé frère Branham, Dieu est souverain ; c’était ainsi que Dieu a déterminé le départ de notre bien-aimé frère Branham ; par conséquent, personne ne pouvait empêcher son départ.

Nous trouvons que même dans ses jours d’agonie et dans son départ, là s’est reflété le temps des âges de l’Église des Gentils. En lui s’est reflété le Programme Divin des âges passés ; et aussi dans différentes étapes de sa vie s’est reflété le Programme Divin de la Dispensation du Royaume, lequel commencerait après son départ.

[…] Et le 24 décembre 1965, à 5h49 du soir, la Lumière du septième âge de l’Église des Gentils est partie ; la Lumière de la Parole promise dans la chair humaine est partie à cette date, pour ouvrir la voie plus tard à une nouvelle dispensation, où la Lumière de la Parole promise pour la Dispensation du Royaume serait manifestée.

Et tout comme les élus de chaque âge ont vu la Lumière de la Parole manifestée dans la chair humaine dans le messager de chaque âge, nous espérons en ce temps de la fin que les élus de Dieu, les enfants de Dieu, verront la Lumière de la Parole promise pour la Dispensation du Royaume être manifestée conformément aux promesses de la Parole ; parce que Dieu ne peut rien faire si ce n’est pas d’après ce qu’Il a promis dans Sa Parole.

[…] Étant donné que notre bien-aimé frère Branham a été un prophète messager de la part de Dieu pour les enfants de Dieu, alors ses prophéties, songes et visions sont la Parole de Dieu. Par conséquent, dans ces songes et visions nous trouverons de grandes prophéties qui indiquent les choses que le Seigneur Jésus-Christ ferait en ce temps de la fin.

Imprimé à Porto Rico