Dimanche 19 septembre 2021

ÉTUDE BIBLIQUE #135

DIMANCHE 19 SEPTEMBRE 2021

THÈME : TRAVAILLER PENDANT

QUE LE PÈRE TRAVAILLE

Dr. William Soto Santiago

Lundi 23 novembre 1998

Franca, São Paulo, Brésil

Écriture de base : Saint Jean 5:17-32 (OST)

 

LIVRE DES ÂGES

L’Âge de l’Église de Laodicée – P. 318

Rev. William M. Branham

Il ne sera pas populaire, mais néanmoins, il sera confirmé par Dieu. Comme Jésus a authentifié Jean, et comme le Saint-Esprit a authentifié Jésus, nous pouvons bien nous attendre à ce que cet homme soit avant tout authentifié par l’Esprit agissant dans sa vie par des actes de puissance indiscutables, et qu’on ne trouvera nulle part ailleurs ; et Jésus Lui-même, en revenant, l’authentifiera comme Il a authentifié Jean. Jean a témoigné de la venue de Jésus, et de même, cet homme, comme Jean, témoignera de la venue de Jésus à son époque à lui. Et le retour même de Christ prouvera que cet homme était bien le précurseur de Sa seconde venue. Ceci est la preuve finale qu’il est vraiment le prophète de Malachie 4, car la fin de la période des nations sera l’apparition de Jésus Lui-même. Alors, il sera trop tard pour ceux qui L’auront rejeté.

 

LIVRE DE CITATIONS – P. 119

Tournez les regards vers Jésus

[FRN63-1229E, p. 7-8, paragr. 50-52 (VGR)]

Jeffersonville, Ind., 63-12-29E

Rev. William M. Branham

1058 – « Je suis peut-être en train de bâtir une plateforme pour que quelqu’un d’autre monte dessus. Je serai peut-être repris avant ce moment-là. / Mais je crois vraiment que nous en sommes si près que je ne mourrais pas de vieillesse. Bien que j’aie cinquante-quatre ans, je ne mourrai pas de vieillesse avant Sa venue. Voyez ? À moins que je sois tué d’un coup de fusil, ou quelque chose, tué d’une façon ou d’une autre, mais ce n’est pas la vieillesse qui me fera mourir, Il sera venu avant ça. Et c’est ce que je crois. / Ce n’est peut-être pas moi qui le ferai, mais ce Message présentera Jésus-Christ au monde. Car : “Comme Jean-Baptiste a été envoyé comme précurseur de la première venue, le Message sera le précurseur de la seconde Venue.” Et Jean a dit : “Voici l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde.” Voyez ? Alors, il, il y a été comparable en tous points. Et je sais qu’il le fera, que le Message continuera à avancer. »

 

LIVRE DE CITATIONS – P. 71

Se ranger du côté de Jésus

[FRN62-0601, p. 14-15, paragr. 62 / 64 (VGR)]

Jeffersonville, Ind., 62-06-01

Rev. William M. Branham

615 – « Il y a trois choses qui pourraient m’arriver. C’est soit la fin de ma route, alors cet autre qui doit venir, laissons-le venir ; j’aurai ouvert la voie pour qu’il puisse prendre la relève, parce que, souvenez-vous, celui qui viendra prêcher se tiendra à la Parole, “ramenant la Foi des enfants à celle des pères”. Il se peut que ce soit la fin de ma route. Il se peut qu’Il soit en train d’opérer un changement dans mon ministère pour un retour à l’évangélisation, outre-mer. Ou bien, il se peut qu’Il ne m’appelle plus à être un évangéliste, et qu’Il va m’emmener quelque part dans le désert, pour m’oindre, afin de m’envoyer, je pense, comme celui dont la venue a été promise. / Je crois que le Seigneur m’a utilisé, dans des petites choses spéciales, afin, peut-être, d’aider à poser un fondement pour un prophète qui viendra. Mais un prophète n’agit pas comme moi, j’agis. Ça, vous le savez. Un prophète n’est pas un évangéliste, et un évangéliste n’est pas un prophète. Un pasteur n’est pas un évangéliste, et un évangéliste n’est pas un pasteur. “Mais Dieu a établi dans l’Église premièrement des apôtres, ensuite des prophètes, ensuite des docteurs, ensuite des pasteurs”, et ainsi de suite. Dieu les a établis dans l’Église, et Dieu leur a donné une fonction. »

 

CE QU’IL EST NÉCESSAIRE DE CONNAÎTRE

AU DERNIER JOUR

Dr. William Soto Santiago

Mardi 4 mars 1997

São José dos Campos, São Paulo, Brésil

Maintenant, nous pouvons voir que Jésus n’a pas nié que Jean-Baptiste était Son précurseur : Il l’a placé dans la position biblique où Dieu l’avait placé.

Jésus-Christ a indiqué les Écritures qui parlaient du messager qui viendrait avant Jésus, Il l’a identifié avec l’Écriture — comme ça arrivera aussi pour le Dernier Jour — ; parce que tout comme Jésus a identifié Jean, Jean a identifié Jésus.

Et maintenant, nous trouvons que le précurseur de la Seconde Venue de Christ identifie, avec son Message, la promesse de la Seconde Venue de Christ et la façon dont la Seconde Venue de Christ s’accomplira au Dernier Jour.

Et l’accomplissement de la Seconde Venue de Christ est l’identification finale ou la confirmation finale que le révérend William Marrion Branham est le précurseur de la Seconde Venue de Christ.

C’est-à-dire que l’accomplissement de ce qu’il a précursé est la plus grande identification que William Marrion Branham est le précurseur de la Seconde Venue de Christ, ainsi que la plus grande identification que Jean-Baptiste était le précurseur de la Première Venue de Christ a été l’accomplissement de la Première Venue de Christ.

[…] Maintenant, tout comme il ne suffisait pas d’avoir reçu le précurseur pour recevoir les prémices : il était nécessaire de recevoir le précursé ; pour le temps de la fin, pour le Dernier Jour, pour le septième millénaire, ce n’est pas suffisant d’avoir reçu le précurseur pour être remplis de la plénitude de Dieu : il est requis de recevoir aussi le précursé ; parce que ce seront ceux qui recevraient la plénitude de Dieu, ils seront transformés au Dernier Jour : tous ceux qui seront vivants et qui auront reçu le précursé.

Le précursé leur parlera aussi du précurseur, attestera qui a été Son précurseur ; et ce sera la confirmation finale que le révérend William Marrion Branham a été le précurseur de la Seconde Venue de Christ.

Maintenant, nous sommes au temps le plus important de tous les temps.

Le précurseur est déjà parti. Pour le temps du précurseur, les personnes étaient appelées à chercher le précurseur, un homme, un prophète qui préparerait le peuple, un prophète qui viendrait avec l’esprit et la vertu d’Élie. Et après que le précurseur a réalisé sa tâche et qu’il est allé se reposer dans la sixième dimension (dans le Paradis), il est nécessaire de chercher, de trouver et de suivre le précursé.

Parce que quel est le motif pour Dieu d’envoyer un précurseur et d’annoncer qu’après lui vient le précursé, et que les gens ne cherchent pas le précursé après ? Et comment vont-ils le chercher ? Avec le Message du précurseur. Selon ce qu’a dit le précurseur, ainsi doit apparaître le précursé.

Et accomplir de façon progressive les choses qu’on a dit que le précursé fera ; pour être ainsi préparés pour être transformés et recevoir notre corps éternel.

 

LA TRAJECTOIRE DES MINISTÈRES

DE MOÏSE ET D’ÉLIE

Huitième Congrès centraméricain de la jeunesse

« Dieu étend Son Tabernacle »

Dr. William Soto Santiago

Samedi 26 avril 1997

(Deuxième activité)

San Bartolomé Milpas Altas, Sacatepéquez, Guatemala

Et l’Archange Gabriel a dit au sacrificateur Zacharie (qui deviendrait le père de Jean-Baptiste), il lui a dit qu’il aurait un fils par son épouse Élisabeth, et qu’il serait un prophète de Dieu, et qu’il viendrait avec l’esprit et la vertu d’Élie (Saint Luc, chapitre 1, verset 17), pour ramener le cœur des pères vers les enfants ; c’est-à-dire le cœur de l’Ancien Testament vers la foi chrétienne, vers la foi des enfants, sous la Dispensation de la Grâce.

C’est-à-dire qu’il préparerait le chemin à Christ pour qu’on souhaite la bienvenue à Christ.

Bien que tous les adeptes de Jean ne l’aient pas fait, et, par conséquent, ils se sont retrouvés sans la bénédiction du Saint-Esprit qui est venue sur les croyants en Jésus-Christ. Parce que les bénédictions que Dieu donne à ceux qui suivront le précursé sont plus grandes que celles pour ceux qui suivent le précurseur. Parce que les bénédictions pour ceux qui suivent le précurseur arrivent jusqu’à un certain point, et ensuite le reste des bénédictions correspond aux croyants au précursé, à ceux qui le reçoivent tel qu’il a été prophétisé pour venir.

[…] Et maintenant, le ministère d’Élie pour la cinquième fois est promis pour être manifesté. Il est déjà parti, le voile de chair où le ministère d’Élie a été pour la quatrième fois manifesté (où ?) dans le Tabernacle de Dieu, dans le Temple de Dieu.

Maintenant, nous pouvons voir que le ministère d’Élie n’est pas sorti du Temple de Dieu : il est demeuré dans le Temple de Dieu tout le temps ; et il va d’âge en âge, d’étape en étape, de dispensation en dispensation, parce que ce ministère sera adopté.

Dans l’adoption des enfants de Dieu, nous trouvons que ce ministère sera manifesté au Dernier Jour ; maintenant, il sera manifesté pour la cinquième fois, où l’adoption de ce ministère sera en vigueur dans la Dispensation du Royaume.

Et aussi le ministère du prophète Moïse, nous trouvons qu’il a été dans le Temple de Dieu. Il a été dans le Parvis, sous la Loi ; mais ensuite nous trouvons qu’il apparaît de nouveau au Dernier Jour dans le Temple de Dieu, dans le Lieu Très Saint.

[…] Et, puisque la Maison de Dieu entre au Dernier Jour dans la Dispensation du Royaume, ces ministères seraient manifestés dans cette dispensation.

C’est pourquoi les ministères de Moïse pour la seconde fois et d’Élie pour la cinquième fois ne correspondent pas à la Dispensation de la Grâce ; parce que le ministère d’Élie correspondant à la Dispensation de la Grâce a déjà été manifesté pour la quatrième fois, c’est-à-dire qu’il a été manifesté dans le septième messager du septième âge de l’Église des Gentils ; et, pour sa cinquième manifestation, il serait au-dehors de la Dispensation de la Grâce et serait au-dehors des sept étapes ou âges de l’Église des Gentils.

C’est pour ça que les miracles que le christianisme attend pour être manifestés au-dedans de la Dispensation de la Grâce correspondent au ministère de Moïse pour la seconde fois et d’Élie pour la cinquième fois ; car les miracles correspondant au ministère de Christ par Son ange messager du septième âge de l’Église des Gentils, où le ministère d’Élie a été, ont déjà été accomplis ; et nous les avons vus accomplis dans le révérend William Marrion Branham.

[…] Nous trouvons que le lieu saint et le lieu très saint étaient très proches l’un de l’autre, mais c’étaient des lieux différents.

Et maintenant, la partie finale du Lieu Saint a été en Amérique du Nord ; et maintenant, la partie du Lieu Très Saint est tout près de l’Amérique du Nord. Parce que, après le Lieu Saint, se trouve le Lieu Très Saint ; c’est-à-dire que ce qui borde le Lieu Très Saint, c’est le Lieu Saint.

C’est pourquoi, voyez-vous, ils sont arrivés jusqu’à la frontière, jusqu’au bord, ceux du septième âge de l’Église des Gentils ; mais ils doivent passer vers la nouvelle terre du Lieu Très Saint et vers la nouvelle terre de la nouvelle dispensation, la Dispensation du Royaume, qui est celle qui correspond au Lieu Très Saint.

Et maintenant, nous pouvons voir quels sont les ministères qui seront manifestés dans le Lieu Très Saint au Dernier Jour, dans le Tabernacle de Dieu, qui a été étendu jusqu’à l’Amérique latine et les Caraïbes. Et la partie qui a été étendue à l’Amérique latine et les Caraïbes est la partie la plus importante : la partie du Lieu Très Saint.

Jusqu’à l’Amérique latine et les Caraïbes, Christ a étendu les cordages et a placé les pieux de Sa Tente, de Son Tabernacle, de Son Temple ; et « les cordeaux sont tombés pour nous en des lieux agréables ; oui, un bel héritage nous est échu. »

[…] En termes plus clairs, ceux qui seront sur le territoire où Christ construirait le Lieu Très Saint de Son Temple spirituel le reçoivent les premiers. C’est-à-dire que les Latino-Américains et les Caribéens sont les premiers qui écoutent la prédication de l’Évangile du Royaume et sont les premiers qui le reçoivent, ceux qui sont écrits dans le Livre de Vie de l’Agneau ; et ceux qui sont dans l’autre section le recevront aussi, à un certain moment.

Et après, voyez-vous, les restes qu’il y a des différents messagers et différents âges le recevront aussi, ceux qui sont écrits dans la section du Livre de Vie. Et ceux qu’il y a du septième ange messager, du précurseur, qui sont écrits dans la section du Livre de Vie de l’Agneau, le recevront aussi, même si c’est à la fin ; mais beaucoup l’ont aussi déjà reçu et sont entrés dans la Dispensation du Royaume. Comme quand Jésus a été sur la Terre et que Jean a dit : « Voici l’Agneau de Dieu » ; et Jean l’apôtre et André, quand ils ont écouté Jean-Baptiste dire ça, qu’ont-ils fait ? Alors, ils ont suivi Jésus : ils ont fait ce qu’ils devaient faire ; et ils sont devenus apôtres de Jésus-Christ. Ils n’ont pas été apôtres de Jean-Baptiste, mais ils ont été apôtres de Jésus-Christ, qui est quelque chose de plus grand.

Imprimé à Porto Rico