Dimanche 16 janvier 2022

ÉTUDE BIBLIQUE #169 – DIMANCHE 16 JANVIER 2022

THÈME : JÉSUS-CHRIST CHERCHE ET APPELLE

CEUX QUI SOUPERONT AVEC LUI

Dr. William Soto Santiago

Dimanche 15 novembre 1998

(Deuxième activité)

Juiz de Fora, Minas Gerais, Brésil

Écriture de base : Apocalypse 3:20

 

LE MYSTÈRE DU GRAIN DE BLÉ ET SON FRUIT

Dr. William Soto Santiago

Dimanche 19 mai 1996

(Deuxième activité)

Monterrey, Nuevo León, Mexique

(Tome 53)

L’Église du Seigneur Jésus-Christ au Dernier Jour est la reproduction du premier Grain de Blé qui est tombé en terre, car l’Église du Seigneur Jésus-Christ est la reproduction de Jésus-Christ. L’Église du Seigneur Jésus-Christ a passé par différentes étapes et a été un mystère, car nous trouvons que dans le christianisme il y a eu du blé et il y a eu de l’ivraie : des enfants de Dieu et des enfants du malin, du diable ; mais, au Dernier Jour, Christ a dit qu’Il, par le ministère de Ses Anges, réalisera une séparation ; et Il jettera l’ivraie, les enfants du malin, dans la fournaise ardente, dans la grande tribulation, où ils seront brûlés, et Il amassera le blé au Dernier Jour par le ministère de Ses Anges, et les placera dans le Grenier de Dieu. C’est pour ça que, au Dernier Jour, les élus de Dieu sont appelés et rassemblés dans l’Âge de la Pierre Angulaire : pour être bientôt transformés et enlevés.

Nous recevons la lumière du Soleil pour mûrir, et arriver à la stature d’un homme parfait, pour arriver à maturité, et être à l’image et à la ressemblance de notre bien-aimé Seigneur Jésus-Christ, le Grain de Blé qui est tombé en terre. Nous sommes tous des fils et filles de Dieu, des grains de blé, qui recevons la lumière du Soleil de la Justice, la lumière du Soleil levant au Dernier Jour, pour mûrir et être ainsi transformés en ce Dernier Jour.

 

CE QUE D’AUTRES ONT DÉSIRÉ VOIR ET ENTENDRE

Dr. William Soto Santiago

Lundi 26 février 1996

Santiago du Chili, Chili

(Tome 55)

Et, dans le spirituel, on doit avoir le Témoignage de Jésus-Christ correspondant à son âge pour être dans la course ; autrement, on court en vain : ça ne compte pas pour recevoir le prix là-bas à l’arrivée.

Maintenant, ceux qui ont pris le sceptre à mi-course arrivent là où se trouvent les derniers, qui courront la dernière partie ; et là ils se chevauchent, ils leur remettent le sceptre ; et, lors de ce chevauchement, vous ne voyez pas cinq personnes courir, mais dix. Toujours, lors des chevauchements, on voit le groupe qui termine courir et on voit le groupe qui a commencé, qui est celui qui prend plus de vitesse. Le prophète Jean-Baptiste a dit cela de la façon suivante : « C’est à Lui de croître et à moi de diminuer1. »

Dans une course, ceux qui ont déjà terminé ou qui sont en train de terminer diraient : « C’est à celui-ci de courir plus que moi ; c’est à moi de réduire déjà la course, parce que j’ai déjà remis le témoin, le sceptre, le bâton. » La course de celui qui a terminé, bien qu’on voie apparemment qu’il court encore, ne compte plus sans sceptre. Quand est-ce que la course de celui-là s’est terminée ? Quand il a remis le sceptre, là elle s’est terminée.

Maintenant, nous trouvons qu’un grand prophète de Dieu a dit : « Seigneur, que quand mon temps se terminera et que les flots commenceront à m’emporter, que je puisse remettre cette Épée à quelqu’un d’autre qui sera fidèle. » Et quand son temps s’est terminé, et que les flots ont commencé à l’emporter, et que c’était à lui de passer de l’autre côté du fleuve (à travers la mort physique), et qu’il a passé de l’autre côté (au Paradis), sa course a compté jusque-là ; et, à partir de là, quelqu’un d’autre prendrait l’Épée pour que Jésus-Christ continue l’Œuvre correspondant au Dernier Jour dans le Corps Mystique de Jésus-Christ.

[…] Maintenant, ils ont reçu les prémices de l’Esprit le Jour de la Pentecôte et depuis le Jour de la Pentecôte jusqu’à présent ; mais, maintenant, nous avons la promesse de la plénitude du Saint-Esprit pour le Dernier Jour, pour être ainsi transformés et enlevés et avoir un corps éternel. C’est avec la plénitude de l’Esprit de Dieu que nous obtiendrons notre transformation et l’enlèvement qu’Il a promis ; et c’est pour ça que la Seconde Venue de Christ comme le Lion de la tribu de Juda est promise dans l’Écriture.

Mais le ministère de Christ comme Lion de la tribu de Juda, Son Œuvre de Réclamation au Dernier Jour, doit d’abord s’accomplir ; ce ministère dont nous ne savons pas de combien d’années il a besoin pour compléter sa tâche ministérielle ici sur la Terre au milieu de l’Église du Seigneur Jésus-Christ. Mais ensuite, à la fin de ce ministère, à la fin du Septième Sceau, viendra la plénitude et viendra la transformation à nous tous ; et ensuite nous serons ici de 30 à 40 jours : les morts en Christ seront déjà ressuscités, ils seront avec nous de 30 à 40 jours ici sur la Terre.

Comme Christ a été avec les saints qui sont ressuscités avec Lui, Il a été 40 jours ici sur la Terre, apparaissant à Ses disciples ; et les saints, il est dit qu’ils sont apparus à un grand nombre de personnes dans la ville. Ensuite, Christ est monté avec eux, et le 40e jour Il est parti : 40 jours après être ressuscité ; et ensuite, 10 jours après être monté au Ciel, le Saint-Esprit est venu sur 120 personnes.

Donc, nous pouvons voir qu’il y a un temps pour tout dans le Programme de Dieu. L’important est, dans chaque âge et dans chaque dispensation, de voir et d’écouter ce qu’ont désiré voir et écouter ceux qui ont vécu dans d’autres âges et d’autres dispensations ; c’est-à-dire de voir l’accomplissement de ce que Dieu a promis pour cet âge ou pour cette dispensation, de le voir accompli dans la chair humaine, dans le messager envoyé de Dieu pour cet âge ou pour cette dispensation. Voilà le bonheur, parce que c’est là où vous verrez l’Esprit de Christ réaliser l’Œuvre correspondant à cet âge ou à cette dispensation.

 

LE TEMPS POUR RASSEMBLER LE BLÉ ET BRÛLER LA

PAILLE ET L’IVRAIE

Dr. William Soto Santiago

Vendredi 7 juin 1996

Cayey, Porto Rico

Et quand les vierges folles ou insensées sont arrivées, la porte était déjà fermée ; elles ont frappé à la porte… Elles ne disent pas qu’elles ont trouvé de l’huile, elles n’ont pas dit : « Nous avons déjà trouvé de l’huile, nos lampes sont déjà allumées », aucune de ces choses, parce qu’il n’y avait plus de possibilité (pour elles) de recevoir de l’huile dans leurs lampes ; et celles qui avaient de l’huile dans leurs lampes, c’est-à-dire ceux qui étaient nés de nouveau de l’Eau et de l’Esprit, elles étaient entrées avec Christ dans la Salle des Noces ; et la porte avait été fermée.

Cela montre qu’il y aura un moment dans l’histoire du christianisme où il y aura un désespoir ; parce que beaucoup désireront entrer dans les Noces de l’Agneau pour avoir ainsi le nouveau corps, le corps éternel, être transformés et ensuite être enlevés. Mais tout le christianisme de nom ne sera pas transformé et enlevé, mais ceux qui sont représentés par les vierges sages, qui sont ceux qui auront reçu Christ comme leur Sauveur et qui seront nés de nouveau de l’Eau et de l’Esprit ; et, par conséquent, ils seront dans le Royaume de Dieu en tant que membres du Corps Mystique de Jésus-Christ.

 

LA RÉVÉLATION DE JÉSUS-CHRIST DANS SON ÉGLISE

AU DERNIER JOUR

Dr. William Soto Santiago

Dimanche 19 mai 1996

Monterrey, Nuevo León, Mexique

(Tome 53)

Et les vierges folles seront aussi sous le ministère de cet Ange au Dernier Jour ; et non seulement les vierges folles, mais les vierges sages aussi ; parce que c’est l’Ange Messager qui vient avec le Sceau du Dieu vivant, avec le Saint-Esprit au Dernier Jour, proclamer le Message Final : il vient avec le Message de la Trompette Retentissante, avec le Message de l’Évangile du Royaume, pour tous les enfants de Dieu ; et ce sera le Saint-Esprit en lui qui sonnera de la Dernière Trompette ou de la Trompette Retentissante, parce qu’il sera oint par le Saint-Esprit pour ce ministère.

C’est pour ça que dans Apocalypse, chapitre 15, les vierges folles ou insensées apparaissent, et elles disent [verset 3] :

« Tes œuvres sont grandes et admirables, ô Seigneur Dieu Tout-Puissant ! Tes voies sont justes et véritables, ô Roi des saints ! »2

Comment le reconnaissent-elles ? Comme Roi des saints, comme Roi des rois et Seigneur des seigneurs. C’est le temps où les vierges folles se rendront compte de la révélation de Jésus-Christ dans Son Église au Dernier Jour ; mais quand elles se réveilleront à la réalité, ce sera déjà trop tard pour être préparées pour la transformation de leurs corps : les vierges sages seront déjà entrées, comme dit Saint Matthieu, comme dit notre bien-aimé Seigneur Jésus-Christ dans Saint Matthieu, chapitre 25 et verset 10 et suivants. Il dit :

« Pendant qu’elles allaient en acheter (Acheter de quoi ? De l’huile) »

C’est-à-dire que, pendant qu’elles allaient et cherchaient le Saint-Esprit dans les endroits et avec les personnes qui disaient qu’elles pouvaient leur donner le Saint-Esprit, prier pour eux pour recevoir le Saint-Esprit ; pendant qu’elles allaient chercher de l’huile, chercher le Saint-Esprit :

« … l’époux arriva… »

C’est-à-dire que la Seconde Venue de Christ s’est accomplie ; mais elles n’y étaient pas présentes : elles cherchaient ailleurs l’huile, le Saint-Esprit, et elles n’étaient pas là où Il a accompli Sa Venue.

Et pendant qu’elles allaient acheter de l’huile, en acheter :

« … l’époux arriva ; celles qui étaient prêtes (c’est-à-dire le Saint-Esprit) entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée. »

Qu’est-ce qu’une noce ? C’est l’union de deux êtres qui s’aiment. Et là, dans l’union de deux êtres qui s’aiment, tous les deux deviennent une seule chair. Et, avec la Venue de Christ, les Noces de l’Agneau se réalisent sur la Terre.

Les Noces de l’Agneau, c’est l’union de Christ avec Son Église. Et toute chose que Christ fera sur la Terre, puisque tous les deux sont une seule chair, Il le fait par Son Église, où Il aura Son ministère final ; car l’Ange du Seigneur Jésus-Christ, qui est le dernier prophète dispensationnel, sera un membre du Corps Mystique de Jésus-Christ, oint du Saint-Esprit, à travers lequel Jésus-Christ nous donnera Son Message Final.

Imprimé à Porto Rico

1 Saint Jean 3:30

2 version Ostervald